Zurich: le moustique-tigre s'installe en ville, ses œufs survivent à l'hiver suisse

On le pensait confiné dans les pays chauds du sud. Avec le changement climatique, le moustique tigre prend ses aises au nord. Jusqu'en ville de Zurich, où ses oeufs survivent désormais à l'hiver. La ville va prendre des mesures.
16 juil. 2019, 16:54
/ Màj. le 16 juil. 2019 à 16:52
Le moustique-tigre peut propager des maladies graves.

Le moustique-tigre est arrivé en ville de Zurich. Des insectes, des larves et des oeufs ont été trouvés dans le quartier de Wollishofen. Les habitants ont été informés de la présence de cet insecte d'origine asiatique.

Des oeufs de moustique-tigre avaient déjà été découverts il y a trois ans près de la gare de Zurich dans des cars venus de l'étranger. Les exemplaires repérés dans le quartier de Wollishofen ont survécu à l'hiver, ont indiqué mardi les autorités de la ville.

 

 

Des mesures de lutte ont été mises en place. Les habitants du quartier ont été invités à une séance d'information. Il n'y a actuellement aucune raison de s'inquiéter de la présence de cet insecte, soulignent les autorités. Le moustique-tigre peut potentiellement transmettre des maladies comme la dengue ou le chikungunya.

Capture et photographie

La ville demande aux habitants de l'aider dans sa lutte contre l'insecte. Toute personne qui aperçoit un moustique-tigre doit le capturer ou le photographier et remettre le moustique ou la photo au service de protection de l'environnement et de la santé.

En Suisse, le moustique-tigre a déjà été repéré dans les Grisons, au Tessin et à Bâle. En Europe, il est très présent depuis le début des années 1990 en Italie, mais il a aussi été trouvé en Allemagne, en France, en Belgique et aux Pays-Bas notamment.