Réservé aux abonnés

Un nouveau scrutin dans l’air?

Rappel des faits: le peuple pourrait avoir son mot à dire dans le processus d’acquisition des futurs avions de combat qui vient de franchir une première étape majeure hier: quatre options d’achat ont été présentées à Berne.
30 mai 2017, 23:22
/ Màj. le 31 mai 2017 à 06:38
Ein F/A 18 Flugzeuge der Schweizer Luftwaffe steht am Dienstag 14. Mai 2014 bereit fuer einen Militaerischen Uebungsflug der Uebung "Revita" auf dem Flugplatz Buochs im Kanton Nidwalden.  (KEYSTONE/Urs Flueeler) SCHWEIZ ARMEE LUFTWAFFE FA/18

Le peuple suisse aura-t-il le dernier mot sur l’acquisition du futur avion de combat et d’un système de défense sol-air? Une question à cinq voire 18 milliards de francs. C’est la fourchette du coût des quatre variantes présentées hier à Berne par le Groupe d’experts interne au Département de la défense chargé d’évaluer le remplacement des 31 F-5 Tiger et des 30 F/A-18 encore en service malgré leur âge avancé (voir ci-contre).

Un rapport soumis aux recommandations du...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois