Transports: tests de lignes de bus longues distances en Suisse pour concurrencer le rail

Six lignes de bus longues distances seront testées dès le mois de juin en Suisse sur les axes Bâle-Lugano, St-Gall-Genève et Coire-Sion. Cette phase de test pourrait déboucher sur une concession à long terme de l'Office fédéral des transports.
03 mai 2017, 19:22
/ Màj. le 03 mai 2017 à 19:27
Voyager entre les villes suisses à bord d'un bus de ligne sera bientôt possible.

L'entreprise zurichoise Domo, qui propose des voyages longues distances en bus, a obtenu le feu vert pour six trajets test en Suisse. L'Office fédéral des transports (OFT) prendra une décision définitive sur sa demande de concession dans quelques mois.

Le porte-parole de l'OFT Gregor Saladin a confirmé mercredi à l'ats l'information donnée par le Blick. Les trajets provisoires desservis par Domo dès juin sont Bâle-Lugano, St-Gall-Genève et Coire-Sion. Si elle obtient effectivement une concession, Domo serait la première entreprise helvétique du genre à rouler sur les routes du pays.

Libéraliser le marché

En mars, le Conseil national avait décidé, contre la volonté du Conseil fédéral, de libéraliser le marché des bus longues distances en Suisse. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Des compagnies de bus étrangères cherchent à occuper ce marché en Suisse. Elles sont toutefois soumises à l'interdiction de cabotage, qui les empêche de transporter des passagers à l'intérieur des frontières helvétiques.

L'allemande Flixbus propose des trajets à partir des grandes villes suisses vers une dizaine de pays. L'entreprise souhaite également proposer des trajets indigènes. Une demande en ce sens est en préparation.