Réservé aux abonnés

Transports publics: les compagnies BLS et VBL soupçonnées de fraude

Les compagnies BLS et VBL sont visées par des plaintes pour des subventions indûment encaissées. Ces fraudes ont été dénoncées, hier, par l’Office fédéral des transports.
25 nov. 2020, 00:01 / Màj. le 25 nov. 2020 à 09:02
Les deux sociétés mises en cause (dont la bernoise BLS) auraient caché une partie de leurs recettes aux collectivités, qui les soutiennent pourtant financièrement.

L’affaire Carpostal, et ses 205 millions de subventions détournées, reste dans toutes les mémoires. Les malversations de la compagnie de transports publics semblaient inédites et exceptionnelles. Exceptionnelles? Cela ne serait plus le cas depuis hier. Des plaintes pénales ont été déposées contre deux autres entreprises de transports publics, la Bernoise BLS et la Lucernoise VBL. Reproche principal: la fraude. Dans le rôle du détective: l’Office fédéral des transports (OFT), l’autor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an