Transport ferroviaire: les CFF biffent 130 à 150 emplois temporaires

Les CFF comptent utiliser leur propre personnel pour le nettoyage dans les gares les plus fréquentées. Tous les employés temporaires recevront une offre pour un emploi fixe.
17 avr. 2021, 13:19
/ Màj. le 17 avr. 2021 à 13:19
Le personnel des CFF s'occupera des travaux de nettoyage dans les gares fréquentées par plus de 80% des voyageurs. (illustration)

Les CFF vont supprimer 130 à 150 emplois temporaires de nettoyage. Ils vont créer dans ce secteur 30 à 50 postes pour leurs employés. Ils entendent utiliser leur propre personnel dans les gares les plus fréquentées.

Le projet de réorganisation en cours doit être réalisé entre mi-2022 et fin 2023, a indiqué samedi un porte-parole des CFF à Keystone-ATS, confirmant une information de la Schweiz am Wochende. Tous les employés internes conservent leurs places et aucun emploi n’est supprimé.

Le personnel des CFF s’occupera des travaux de nettoyage dans les gares fréquentées par plus de 80% des voyageurs. Les gares à plus faible fréquentation et autres installations seront prises en charge par du personnel externe.

Mais les CFF auront alors besoin de moins de personnel externe. Tous les employés temporaires recevront une offre pour un emploi fixe, selon le porte-parole.