Réservé aux abonnés

Règlement de compte au Palais

Eveline Widmer-Schlumpf pourrait sauver son siège au détriment de Johann Schneider-Ammann pour la nouvelle législature.
03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le parti libéral radical (PLR) soigne ses plaies après de douloureux revers électoraux dans les cantons, mais le pire est peut-être encore à venir. Si les élections fédérales de cet automne confirmaient la tendance, le PLR Johann-Schneider Ammann pourrait faire figure de victime collatérale. Et pas seulement pour des raisons d'arithmétique électorale. Le nouveau chef du Département de l'économie peine à endosser le costume gouvernemental. Son manque de maîtrise du dossier agricole en témoigne. "C'est une erreur de casting", dit-on dans les couloirs du Palais fédéral.

Cette situation pourrait f...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an