Réservé aux abonnés

Régir l'arsenal pétition

Les armes de service ne doivent plus être à la maison.
02 août 2015, 19:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La gauche n'est pas seule à monter au front pour la votation du 13 février prochain. Rosemarie Zapfl, présidente de l'Alliance des sociétés féminines suisses et ancienne conseillère nationale PDC, siège au sein du comité d'initiative «contre la violence des armes». Elle en est persuadée: la majorité des femmes est favorable à ce projet qui vise à remettre à l'arsenal les armes de service, à créer un registre central des armes à feu et à introduire une clause...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois