Réservé aux abonnés

Quid du financement des campagnes

Et si l'Etat complétait l'apport privé?
02 août 2015, 19:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le conseiller national Andreas Gross revient avec un nouveau modèle de financement des campagnes de votations. L'Etat ajouterait un montant équivalant aux dons reçus, en toute transparence. Une solution incitative, dit-il, donc très helvétique.

Les dernières votations fédérales ont relancé la question du financement des campagnes. La polémique concerne, d'une part, les très gros moyens dont dispose l'UDC par rapport aux autres partis et, d'autre part, la décision d'Economiesuisse de ne participer financiè...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois