Réservé aux abonnés

Présence militaire prolongée

Présents depuis 17 ans dans ce pays, les soldats suisses devraient poursuivre leur mission.
25 nov. 2016, 00:01
/ Màj. le 25 nov. 2016 à 06:38
ARCHIVE - Ein Angehoeriger des mechanisierten Infanteriezuges der Swisscoy sichert am  Samstag, 1. Maerz 2003 in der Naehe von Suva Reka, Kosovo, bei einem Checkpoint seine Kollegen. Der Praesident der Offiziersgesellschaft Michele Moor hat sich vehement gegen Fortbildungsdienste von Schweizer Soldaten im Ausland ausgesprochen, wie am Freitag 25. August 2006 mitgeteilt wurde. Die vom Volk vor drei Jahren deutlich bejahte Armee XXI muesse verfassungsmaessig vorwiegend in der Schweiz ausgebildet und eingesetzt werden. Der Bundesrat will Schweizer Soldaten noch vermehrt zu Fortbildungseinsaetzen im Ausland verpflichten. (KEYSTONE/Yoshiko Kusano)  SERBIEN MONTENEGRO SCHWEIZ SWISSCOY

Le Conseil fédéral a décidé hier de prolonger de trois ans l’engagement des soldats suisses au sein de la Kosovo Force multinationale (KFOR). Le gouvernement souhaite toutefois réduire progressivement l’effectif sur place. Et demande qu’une analyse soit faite sur la possibilité d’allouer les moyens de la Swisscoy à la promotion civile de la paix. Le Conseil devra cependant soumettre son message à l’Assemblée fédérale, son accord étant requis pour tout engagement armé de plus de trois semaines.

Selon le gouvernement, la stabilité dans l’ouest des Balkans, et notamment au Kosovo, est essentielle ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois