Réservé aux abonnés

Après le refus de la loi sur le CO2, le National veut reconduire les mesures climatiques

Le conseil national veut prolonger une série de mesures climatiques jusqu'en 2024. Les importateurs de carburant devront notamment continuer à compenser les émissions de CO2 et certaines entreprises pourront se faire rembourser la taxe contre engagement.
30 sept. 2021, 00:01 / Màj. le 30 sept. 2021 à 07:11
La verte Delphine Klopfenstein Broggini estime que les démarches ne sont pas à la hauteur de l'urgence climatique.

Cela ne fait qu’une grosse centaine de jours que le peuple a refusé une réforme de la loi sur le CO2. Et voilà que le National s’est attaqué mercredi à une nouvelle révision de cette loi.

A lire aussi: Climat: le National veut pallier le rejet de la loi sur le CO2

Ne criez pas trop vite au déni démocratique! Il s’agissait juste de prolonger certains instruments qui arrivent à échéance en fin d’année. Cela n’a pas empêché quelques belles escarmouches, le camp vert tentant...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois