Réservé aux abonnés

Les lignes doivent passer sous terre

07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'enfouissement des lignes à haute tension doit être accéléré. Le Conseil des Etats a soutenu tacitement, hier, une motion du conseiller aux Etats Jean-René Fournier (PDC, VS). Les surcoûts engendrés seraient supportés par les consommateurs. Les grosses entreprises devraient être ménagées. Dans la foulée, les sénateurs ont rejeté un texte de la conseillère nationale Viola Amherd (PDC, VS), similaire au précédent, quoique bien moins accommodant envers les entreprises. ats

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an