Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce mercredi 18 août

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce mercredi 18 août.
18 août 2021, 18:42
/ Màj. le 18 août 2021 à 18:43
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Produits du terroir mieux protégés dès le 1er décembre

 La Tête de Moine AOP ne se coupe pas mais se racle en rosettes au moyen d’une girolle. Keystone

La Tête de Moine, la viande des Grisons ou le saucisson vaudois bénéficieront d’une meilleure protection internationale. Le Conseil fédéral a décidé que l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne ainsi que les ordonnances d’exécution entreront en vigueur le 1er décembre.

Les producteurs des produits suisses bénéficiant d’une appellation d’origine ou d’une indication géographique pourront obtenir un niveau de protection élevé dans tous les pays ayant souscrit à cet accord, via un enregistrement unique auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. 


Garantir l’approvisionnement en gaz et électricité

La Suisse doit être prête à faire face à une pénurie grave de gaz et d’électricité. Le Conseil fédéral a mis en consultation mercredi un projet pour se doter de nouveaux instruments pour prévenir les problèmes d’approvisionnement. Swissgrid et l’Association suisse de l’industrie gazière gagneront de nouvelles compétences.

Swissgrid par exemple, la société nationale de réseau de transport de l’électricité, se verra confier l’exploitation d’un système de monitorage pour déceler à temps les perturbations en matière d’approvisionnement en électricité.


Pas de formation nationale pour les imams

Une vue de la mosquée du Petit-Saconnex, à Genève, avec les marques de distance sociale au sol. Keystone

Il n’est pas judicieux de mettre sur pied une formation nationale des imams, même s’ils peuvent contribuer à l’intégration et à la prévention de la radicalisation. C’est ce que conclut le Conseil fédéral dans un rapport approuvé mercredi. 

A l’origine du rapport, l’Université des sciences appliquées de Zurich estime que le grand public tend à surestimer l’emprise et l’influence des imams. Ceux-ci et les mosquées jouent un rôle mineur dans les phénomènes de radicalisation en Suisse. C’est pourquoi la mise en place de formation nationale pour les imams n’aurait que peu d’effets.


La drosophile du cerisier sévit aussi en forêt

Drosophile du cerisier femelle (Drosophila suzukii). Beat Wermelinger WSL

Originaire du sud-est et de l’est de l’Asie, la drosophile du cerisier a été détectée en Europe en 2008, indique dans un communiqué l’Institut fédéral suisse de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Depuis lors, cet insecte est responsable de très mauvaises récoltes dans l’arboriculture fruitière et la viticulture.

Mais une étude montre que la petite mouche infeste les fruits de nombreuses plantes forestières. A l’instar des cueilleurs, la drosophile du cerisier apprécie elle aussi les mûres, myrtilles, framboises ou baies de sureau.


Campagne pour le fair-play et la sécurité au foot

Les fautes sont à l’origine de 15’000 des 45’000 accidents enregistrés chaque année au football, indique mercredi la Suva. Ces fautes, mêmes tactiques, peuvent occasionner non seulement des blessures, mais aussi des absences et des coûts.

La nouvelle campagne de la Suva vise donc à prévenir les accidents en renforçant la culture du fair-play au sein des clubs de football. Cela passe par cinq règles claires – définies en collaboration avec l’Association Suisse de Football – à respecter sur le terrain.