Les 5 infos à retenir dans l’actu suisse de ce jeudi 19 août

Vous n’avez pas suivi les infos au cours des dernières 24 heures? On vous résume l’essentiel de l’actu de ce jeudi 19 août.
19 août 2021, 18:48
/ Màj. le 19 août 2021 à 18:48
Voici les 5 infos suisses qu'il ne fallait pas manquer aujourd'hui.

Médicaments génériques trop chers

Les prix des génériques les moins chers en Suisse sont en moyenne plus de deux fois et demie plus élevés que ceux pratiqués dans 15 autres pays de référence. Monsieur Prix demande l’introduction d’un système de prix de référence efficace pour remédier à cette situation. 

Le surveillant des prix Stefan Meierhans a comparé fin avril vingt principes actifs dont le brevet a expiré et qui génèrent un chiffre d’affaires élevé dans 15 pays de référence. Il constate que les prix des génériques sont en moyenne 165% plus chers en Suisse.


Très forte augmentation des patients Covid aux soins intensifs

Depuis quelques jours, les unités de soins intensifs en Suisse enregistrent à nouveau une très forte augmentation des patients gravement malades du Covid-19. Ces derniers sont de plus en plus jeunes et la grande majorité n’est pas vaccinée.

La Société suisse de médecine intensive (SSMI) ne peut pas exclure une nouvelle aggravation de la pénurie de personnel aux soins intensifs, ce qui aurait pour conséquence de détériorer la situation dans ces unités. La SSMI répète dans ce contexte que la vaccination est une mesure cruciale afin de gérer efficacement la pandémie.


Tous les couples doivent avoir les mêmes droits

Nous sommes l’avant-dernier pays d’Europe occidentale à introduire le mariage pour tous, a déploré Kathrin Bertschy. Keystone

Les couples homosexuels doivent avoir les mêmes droits et obligations que les couples hétérosexuels. Un comité interpartis a plaidé jeudi pour mettre fin aux discriminations les concernant, en acceptant le projet de mariage pour tous soumis au peuple le 26 septembre.

«Les homosexuels ne bénéficient pas des mêmes droits que les hétérosexuels. Ils ne peuvent pas se marier. Ils peuvent seulement contracter un partenariat enregistré, un mariage de deuxième classe», a dénoncé Kathrin Bertschy (PVL/BE), accompagnée de politiciens de tous bords, y compris de l’UDC, devant les médias.


The End pour Thomas Lüthi

Thomas Lüthi ne disputera ainsi plus que sept courses avant de tirer sa révérenceKeystone

Thomas Lüthi mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison. Le Bernois, qui aura 35 ans en septembre, l’a annoncé jeudi, alors qu’il connaît une année difficile en Moto2.

Actuel 23e du Championnat du monde avec un seul «top 10» après onze courses, l’Emmentalois disputera son dernier Grand Prix le 14 novembre à Valence. Il posera ainsi son guidon près de 20 ans après ses débuts en 125 cmc, en juillet 2002 au Sachsenring.

L’Emmentalois restera dans le milieu. Il deviendra notamment directeur sportif de l’équipe allemande de Moto3 PrüstelGP.



«Eaux propres»: accord sur le fond, pas sur les méthodes

Le «Plan d’action pour des eaux propres» du Conseil fédéral a reçu un accueil mitigé. Bien que presque personne ne soit opposé à la réduction des polluants dans l’environnement, les avis divergent sur la bonne manière d’y parvenir. 

Mis en consultation jusqu’à mercredi, le plan vise notamment à réduire de moitié, d’ici à 2027, les risques liés à l’utilisation de produits phytosanitaires comparés à la moyenne des années 2021 à 2025. Il répond à une initiative parlementaire.