Réservé aux abonnés

La Suisse exclue des programmes de recherche de l'UE: les chercheurs sont inquiets

Releguée au rang d’Etat tiers à la suite de l’abandon des négociations sur l’accord-cadre, la Suisse est désormais exclue des programmes de recherche européens. Des chercheurs et des vice-recteurs d'université livrent leurs témoignages.
09 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 09 oct. 2021 à 08:05
La Suisse est désormais considérée par Bruxelles comme un Etat tiers.

«Si mon projet est retenu par le Conseil européen de la recherche (CER), je vais me retrouver face à un dilemme: accepter le financement et devoir quitter la Suisse pour m’affilier à une haute école européenne ou renoncer et recevoir un subside de la Confédération. Dans ce cas, mon projet serait exclu du réseau de recherche européen.»

Sophie*, professeure assistante en biologie à l’Université de Lausanne (UNIL), n’a pas eu de chance avec le calendrier. «Juste avant l’abandon de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an