Réservé aux abonnés

La gauche genevoise monopolise les sièges

Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga confirment leur large avance au second tour. De quoi remettre sur la table la perspective d’une fin de l’Entente bourgeoise.
11 nov. 2019, 00:01
/ Màj. le 11 nov. 2019 à 00:01
Lisa Mazzone, gauche, nouvelle elue Les Verts (GE) au Conseil des Etat, et Carlo Sommaruga, droite, nouveau elu Parti socialiste, PS, (GE) arrivent au lieu de la presentation des resultats, lors du 2e tour des elections federales au Conseil des Etats, ce dimanche 10 novembre 2019 a Geneve. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi) SUISSE ELECTIONS FEDERALES 2E TOUR

AGenève, la gauche conserve son monopole au Conseil des Etats. Au second tour, hier, le duo formé par Lisa Mazzone (45 998 voix) et Carlo Sommaruga (41 839 voix) a conservé la très confortable avance gagnée au premier tour, le 20 octobre. L’Entente bourgeoise, soit le ticket composé du PLR Hugues Hiltpold (27 297 voix) et de la PDC Béatrice Hirsch (22 960 voix), a perdu son pari de remobiliser l’électorat de droite. L’UDC Céline Amaudruz (21 926) talonne de peu la démocrate-chrétienne, ne faisant pas démentir l’ordre d’arrivée au prem...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois