Jaime Caballero tente de traverser le lac Léman en longueur pour sensibiliser contre le diabète

Le nageur longue distance espagnol s'est lancé le défi de parcourir d'une seule traite les 80 kilomètres qui séparent Villeneuve de Genève.
31 juil. 2016, 17:59
/ Màj. le 31 juil. 2016 à 18:22
Jaime Caballero est parti ce dimanche après-midi de Villeneuve. Il espère rallier Genève après 24 à 28 heures de nage non-stop.

Trente ans après Alain Charmey, qui avait parcouru la distance en un peu plus de 22h42, un nouveau nageur tente le pari un peu fou de traverser le lac Léman sur toute sa longueur. Le but de sa démarche: sensibiliser la population à la pratique du sport, essentielle dans la prévention et le traitement du diabète.

Parti ce dimanche après-midi, sous la pluie de Villeneuve, ce Basque de 40 ans espère rallier Genève, au pied du jet d'eau, le 1er août. Le tout après 24 à 28 heures de natation non-stop. "Traverser le plus long lac d'Europe était dans ma tête depuis un bon moment, explique Jaime Caballero. En fin de préparation, j'ai nagé treize heures pour entraîner mon corps, mais surtout la tête. L'aspect psychologique est le plus important."

C'est la première fois que ce nageur rompu aux longues distances s'aventure dans le lac Léman. Mais il s'est déjà offert quelques coups d'éclat, comme le tour de l'île d'Ibiza (en 33h31) ou encore la traversée aller-retour du Détroit de Gibraltar, sans s'arrêter (7h51, record mondial). Son passage devant Nyon est prévu au petit matin du 1er août, accompagné par un bateau surplombé par un ballon qui sera éclairé durant la nuit. De quoi suivre le nageur dans son périple un peu fou.

Retrouvez le compte-rendu complet de cette traversée dans nos éditions payantes du mardi 2 août 2016.

par Fabien Darvey