Intempéries: chutes d'arbres, cours d'eau qui débordent, la Suisse est sous l'eau

Des pluies torrentielles se sont abattues sur toute la Suisse. Des arbres sont tombés causant d'importants dégâts et perturbant le trafic, des cours d'eau débordent créant des inondations et la navigation est interdite sur plusieurs lacs.
13 juil. 2021, 12:22
/ Màj. le 13 juil. 2021 à 20:35
Des arbres se sont abattus sur des lignes de tram, de bus et de RER.

D'importantes précipitations sont à nouveau tombées sur la Suisse dans la nuit et mardi. Le Jura a connu plusieurs inondations et le Valais se prépare à des intempéries dès la fin de journée. En Suisse alémanique, Zurich a été particulièrement touchée.

Les pompiers ont procédé à près de 80 interventions de pompage dans tout le canton du Jura, lundi soir et dans la nuit de lundi à mardi, a communiqué la police cantonale. Selon SRF Meteo, il est tombé près de 27 millimètres d'eau en une heure à Saignelégier (JU).

Nous voulons mettre en sécurité ces gens.
Damien Scheder de la cellule dangers météorologiques

Des routes ont été fermées entre Alle (JU) et Fregiécourt (JU), ainsi qu'à Bonfol (JU). Aucun blessé n'est à déplorer, précise le communiqué de la police. Les précipitations devant se poursuivre, un camping a été évacué à Goumois (JU), en raison d'un risque de débordements du Doubs. Il est fermé jusqu'à nouvel avis. "Nous voulons mettre en sécurité ces gens", a précisé mardi matin à Keystone-ATS Damien Scheder de la cellule dangers météorologiques.

Du côté de Genève, le débit de l'Arve a fortement augmenté dans la nuit de lundi à mardi en raison des fortes précipitations, surtout sur le bassin versant du fleuve. Il a atteint 410 m3 par seconde mardi à 09h30.

Le canton de Vaud lance une alerte à la prudence. La police signale de nombreuses grilles d'égout soulevées par l'eau, des éboulements et des arbres sur la chaussée. Un poste de commandement a été ouvert pour surveiller la situation.

Lignes de train perturbées

A Fribourg, environ 170 interventions des secours ont été enregistrées. Plusieurs arbres sont tombés sur la chaussée. Plusieurs sentiers proches de la Sarine ont été temporairement fermés, selon les autorités.

Le trafic ferroviaire a lui aussi été perturbé en raison des fortes pluies. C'est le cas entre Flamatt (FR) et Thörishaus (BE), où une voie a été obstruée par la boue. Les trains grandes lignes circulent à nouveau normalement, mais les trains régionaux sont supprimés. Le rétablissement complet du trafic est prévu en soirée, écrivent les CFF sur Twitter.

La perturbation entre Grolley (FR) et Givisiez (FR) a pu être levée. Le trafic ferroviaire y était interrompu en raison de chutes d'arbres sur les voies. Les CFF précisent cependant que des retards et d'éventuelles suppressions sont encore attendus. Il en va de même pour la ligne Fribourg-Lausanne entre Chénens (FR) et Rosé (FR). Des bus de remplacement circulent entre Chernex et Chamby, sur la commune de Montreux (VD), sur la ligne Montreux-Montbovon (FR).

 

Le Valais, pour le moment peu touché par les intempéries, se place lui en état d'alerte, surtout dans le Haut-Valais. Si la situation au niveau des débits du Rhône semble se stabiliser, l’évolution au niveau des précipitations peut encore se dégrader localement et entraîner des débordements de cours d’eau ou des glissements de terrain durant la nuit, avertissent les autorités.

Situation critique autour des lacs

Dans le canton de Berne, le niveau du lac de Bienne était en hausse constante. Les bateaux ne pourront plus y circuler depuis mercredi à 07h00 et ce jusqu'à nouvel avis, ainsi que sur le canal de la Thielle jusqu’à l’embouchure du lac de Neuchâtel, sur le canal Nidau-Büren, sur l’Aar jusqu’à Soleure ainsi que sur l’ancienne Thielle, précise le canton de Berne. Même chose sur le lac des Quatre-Cantons de mercredi et jusqu'à samedi au moins, où le niveau d'eau a progressé de 20 cm mardi.

Le lac de Thoune n'était lui qu'à quelques centimètres du seuil de crue en fin d'après-midi. La navigation y est donc suspendue. Des cours d'eau sont également sortis de leur lit dans les cantons de Soleure et d'Argovie.

Les services de secours de Zurich ont reçu plus de 1000 appels d'urgence, a déclaré mardi la police cantonale zurichoise. De nombreuses caves ont été inondées et des arbres ont été arrachés par de violentes rafales de vent dépassant les 100 km/h. Des routes ont été fermées à la circulation. Les pompiers ont procédé à plusieurs centaines d'interventions dans la ville et le canton. Aucun blessé n'a été signalé.

 

L'utilisation des transports publics zurichois a aussi été fortement limitée mardi matin. Certaines lignes sont partiellement ou entièrement paralysées. Plusieurs routes sont impraticables en raison des arbres tombés.

 

Des dégâts ont aussi été constatés au Tessin, frappé par de violents orages dans la nuit de lundi à mardi. La région de Locarno a été particulièrement touchée, avec des dégâts notamment à l'aéroport cantonal de Locarno. Le tunnel du Gothard a été fermé en direction du nord en début d'après-midi en raison des inondations du côté d'Uri. Il est à nouveau rouvert. Le col du Saint-Gothard est également fermé à la circulation.