Réservé aux abonnés

Guy Parmelin lâché par les siens

Le conseiller fédéral UDC a été désavoué par son groupe politique sur deux objets sensibles.
31 mars 2018, 00:01
/ Màj. le 31 mars 2018 à 00:01
Bundesrat Guy Parmelin spricht waehrend der Fruehlingssession der Eidgenoessischen Raete, am Dienstag, 13. Maerz 2018 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer) SCHWEIZ SESSION NATIONALRAT

Y aurait-il de l’eau dans le gaz entre Guy Parmelin et son parti? Par deux fois en tout cas, et sur des sujets sensibles, le conseiller fédéral UDC s’est fait lâcher par les siens durant la dernière session parlementaire, avec pour résultat une défaite cuisante. Sur la question des Jeux olympiques en Valais, une majorité du groupe UDC s’est prononcée en faveur d’un vote populaire national. Et concernant la loi sur la sécurité de l’information, qui vise une meilleure coordination contre les cyberrisques, c’est l’ensemble du groupe qui a refusé l’entrée en matière. Seuls trois Romands,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois