Grippe aviaire: deux oiseaux contaminés découverts morts dans le port de Lausanne

Le virus de la grippe aviaire a été confirmé sur des oiseaux sauvages trouvés morts au bord du Léman, dans le port de Lausanne, a indiqué samedi l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) dans un communiqué. Rien n'indique que ce virus soit transmissible à l'homme. Cette découverte intervient quelques jours après des cas similaires sur les rives du lac de Constance.
12 nov. 2016, 14:20
/ Màj. le 23 nov. 2016 à 11:55
Les oiseaux contaminés ont été découvert dans le port de Lausanne (illustration).

Deux oiseaux sauvages contaminés par le virus de la grippe aviaire ont été trouvés morts au bord du Léman, dans le port de Lausanne. Les mesures de prévention seront renforcées autour de tous les plus grands lacs suisses.

Un fuligule morillon et une mouette rieuse trouvés morts dans le port de Lausanne ont été diagnostiqués positifs au virus de la grippe aviaire du type H5N8, a indiqué samedi l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) dans un communiqué.

En raison des risques accrus autour des zones où séjournent les oiseaux migrateurs, l'OSAV va renforcer les récentes mesures de prévention autour de tous les plus grands lacs suisses. Le premier kilomètre à partir de la rive devient une zone de surveillance, où tout contact entre la volaille domestique et les oiseaux migrateurs doit être évité.

En cas de contact, la volaille doit être confinée dans des endroits clos ou des "systèmes de stabulation pourvus d'un toit étanche et de cloisons latérales".

Appel à la vigilance

L'OSAV adaptera son ordonnance en conséquence en début de semaine prochaine et pourra, selon l'évolution de la situation, renforcer encore ces mesures.