Football: la FIFA porte plainte contre Sepp Blatter

La Fédération internationale de football a déposé une plainte contre le Haut-Valaisan pour gestion criminelle de son projet de musée.
22 déc. 2020, 12:16
/ Màj. le 22 déc. 2020 à 13:08
Pour l'avocat de Sepp Blatter, ces accusations sont sans fondement (archive).

La FIFA a déposé une plainte en Suisse contre la gestion par l’ancien patron du football mondial Sepp Blatter de son projet de musée. Le musée a ouvert en 2016.

Dans un communiqué, l’organisation explique avoir «déposé une plainte pénale auprès du procureur du canton de Zurich après qu’une enquête menée par des experts externes a fait apparaître des preuves de mauvaise gestion criminelle présumée visant l’ancienne direction de la FIFA et des entreprises nommées par cette dernière dans le cadre du projet» du musée du football.

Nous sommes arrivés à la conclusion que nous n’avions pas d’autre choix que de signaler cette affaire au procureur général.
Alasdair Bell, secrétaire général adjoint de la FIFA

Réagissant à ces accusations, l’avocat de M. Blatter, Lorenz Erni, a dit que «les accusations sont sans fondement et niées avec véhémence». Selon la FIFA, le projet de musée a généré une facture de 500 millions de francs suisses qui «aurait pu et dû être consacrés au développement du football mondial».

«Nous sommes arrivés à la conclusion que nous n’avions pas d’autre choix que de signaler cette affaire au procureur général, car la direction actuelle de la FIFA a des responsabilités fiduciaires vis-à-vis de l’organisation et entend les assumer pleinement, même si sa devancière est bien loin d’en avoir fait de même», déclare le secrétaire général adjoint de la FIFA, Alasdair Bell, dans le communiqué.

A lire aussi : Affaire FIFA: Sepp Blatter ciblé par une nouvelle investigation

Le musée de la FIFA à Zurich, dont la construction avait été voulue par Sepp Blatter, président déchu et suspendu, avait été inauguré en février 2016 par l’actuel président Gianni Infantino, au lendemain de son élection.

Mais fin octobre 2016, son directeur Stefan Jost avait quitté ses fonctions, à la suite de «divergences de vue quant à la stratégie future du musée du football», avait alors expliqué la FIFA. Moins d’un mois après, le musée était menacé de fermeture à cause des pertes financières, et celle-ci avait même été annoncée aux salariés. Le musée est finalement resté ouvert.

Le bâtiment de 10 étages comprend 3000 m2 de surface d’exposition, des espaces évènementiels, des salles de restauration, 34 appartements ainsi que des bureaux pouvant accueillir environ 140 employés. Il a reçu une moyenne de 11’000 visiteurs par mois. Le musée prévoyait entre 130’000 et 150’000 visiteurs pour 2016 et tablait sur 250’000 en 2018.