Faillite de Swissair: la liquidation a coûté plus de 300 millions de francs

Le liquidateur de la compagnie aérienne Swissair assure avoir reçu des demandes de remboursement de 20 milliards de francs de la part de 15’000 créanciers. L’ex-direction et l'ex-conseil d’administration doivent verser 2,75 millions.
27 sept. 2021, 08:18
/ Màj. le 27 sept. 2021 à 08:21
En mars 2002, Swissair disparaît définitivement au profit de Swiss.

Les coûts administratifs liés à la liquidation de Swissair, compagnie aérienne nationale disparue il y a 20 ans, s’élèvent à plus de 300 millions de francs. Ces dépenses sont couvertes par les revenus générés par le processus de dissolution de l’ex-société, a indiqué Karl Wüthrich, avocat d’affaires et liquidateur de l’ancien transporteur national.

Dans le cadre de la gestion de cette faillite retentissante, M. Wüthrich a dû faire face à des demandes de remboursement de 20 milliards de francs provenant de 15’000 créanciers, a-t-il souligné dans un entretien paru lundi dans la Luzerner Zeitung. Ces derniers ont reçu des versements sur les 15 dernières années.

La procédure de liquidation est dans sa dernière phase. Celles des filiales SAirlines et Flightlease devraient être finalisées d’ici mi-2022, tandis que le règlement des contentieux entre Swissair et Sabena, ainsi qu’entre Swissair et SAirgroup risquent de prendre encore du temps.

A lire aussi: Sabena réclame 78 millions de francs à Swissair

Le résultat net de liquidation s’élève à 3,8 milliards de francs, issus de la liquidation des filiales Gate Gourmet et Swissport, de bâtiments en Suisse et à l’étranger et des requêtes de dédommagement de 500 millions de francs. La vente d’objets plus modestes, comme de la vaisselle, des trolleys et des modèles réduits ont permis de générer plus de 6 millions.

Selon un accord de décembre 2020, l’ancienne direction et l’ex-conseil d’administration doivent verser 2,75 millions de francs.