Réservé aux abonnés

Doris Leuthard partira d’ici à deux ans

L’Argovienne a clairement dit qu’elle arrêtera avant la fin de la législature, en 2019.
01 août 2017, 23:21
/ Màj. le 02 août 2017 à 00:01
Die Bundespraesidentin Doris Leuthard bei ihrer Rede anlaesslich der 1. August feierlichkeiten der CVP Luzern vom Montag, 31. Juli 2017 vor dem KKL in Luzern. (KEYSTONE/Urs Flueeler) SCHWEIZ BUNDESFEIER 2017 LEUTHARD

Après Didier Burkhalter, voici Doris Leuthard. La conseillère fédérale PDC lève un coin de voile sur son avenir. L’Argovienne n’a certes pas pris tout le monde de court en annonçant son retrait avant l’heure, comme son collègue neuchâtelois. Mais elle a clairement signifié, dans une interview accordée à la télévision RTS, que son parcours au gouvernement prendrait fin au plus tard à la fin de la législature, soit en 2019.

Cela ne constitue, en soi, pas une surprise. Agée de 54 ans, la cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (Detec) s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an