Réservé aux abonnés

Corruption à l’Office de la population?

29 avr. 2016, 01:15
/ Màj. le 29 avr. 2016 à 00:01

Le ministère public genevois enquête sur des soupçons de corruption au sein de l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM). Il a procédé, hier matin, à une perquisition dans les locaux de l’office. Quatre personnes ont été arrêtées. Présumées innocentes, ces quatre personnes sont notamment prévenues de corruption passive et de gestion déloyale des intérêts publics. ATS

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois