Réservé aux abonnés

Coronavirus: l’Italie rouverte aux frontaliers, sans test

Après sept mois de fermeture, les Tessinois retournent dans la Péninsule, sans test.
09 juin 2021, 00:01 / Màj. le 09 juin 2021 à 07:08
Cars and pedestrians enter Switzerland at the border crossing in Ponte Tresa in the canton of Ticino, Switzerland, pictured on August 22, 2008. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

Autofahrer und Fussgaenger ueberqueren am 22. August 2008 den Grenzuebergang Ponte Tresa im Kanton Tessin. (KEYSTONE/Martin Ruetschi)

Soupir de soulagement. Du bureau de change à la station-service avant de traverser la douane, aux commerçants en passant par la famille et les proches en Italie voisine, tout le monde applaudit la réouverture de la Péninsule pour les résidents suisses frontaliers, sans casse-tête ou presque. Depuis jeudi dernier, les Suisses, vaccinés ou non, peuvent se rendre en Italie jusqu’à 60 km de leur domicile, pour 24 heures, sans devoir présenter un test Covid négatif, comme c’était le cas précédemmen...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an