Conseil fédéral: Ignazio Cassis élu président de la Confédération

L’Assemblée fédérale l'a élu mercredi par 156 voix sur 197 bulletins valables. Ignazio Cassis est le cinquième Tessinois à occuper la présidence de la Confédération.
08 déc. 2021, 12:29
/ Màj. le 08 déc. 2021 à 14:23
Bundesrat Ignazio Cassis aeussert sich zur Motion "Foerderung der Menschenrechte in China", waehrend der Wintersession der Eidgenoessischen Raete, am Mittwoch, 8. Dezember 2021, im Staenderat in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Ignazio Cassis présidera la Confédération helvétique pour la première fois en 2022. L'Assemblée fédérale l'a élu mercredi par 156 voix sur 197 bulletins valables. Le PLR tessinois de 60 ans succède à Guy Parmelin.

Karin Keller-Sutter a obtenu 14 voix et Alain Berset 11. Seize autres bulletins ont porté le nom de personnalités diverses. Trente-six étaient blancs et 4 nuls. Le ministre des affaires étrangères affiche un score plutôt mauvais. Il ne coiffe pas pour autant le bonnet d'âne. C'est Micheline Calmy-Rey qui a réalisé la plus mauvaise élection en 2011 avec 106 voix.



A l'inverse, le record est détenu par Jean-Pascal Delamuraz et Ueli Maurer. Tous deux ont obtenu 201 voix en 1988, respectivement 2018.

Ignazio Cassis est le cinquième Tessinois à occuper la présidence de la Confédération. Le précédent représentant italophone à occuper ce poste était Flavio Cotti. Le démocrate-chrétien a occupé la fonction en 1991, puis en 1998.



Le canton a eu huit représentants au total au Conseil fédéral. Mais tous n'ont pas accédé à la présidence. Le premier, Stefano Franscini, n'a pas été jugé adéquat par l’Assemblée fédérale. Introverti et dur d'oreille, il était également contesté dans son propre canton.

Alain Berset vice-président

Alain Berset sera le vice-président de la Confédération en 2022. Il devrait ainsi obtenir, pour la troisième fois, la présidence en 2023. L'Assemblée fédérale l'a élu mercredi par 158 voix sur 204 bulletins valables.

Vingt bulletins étaient blancs, treize nuls. Viola Amherd a obtenu 26 voix et 20 bulletins portaient divers noms. L'année dernière Ignazio Cassis avait obtenu 162 voix sur 191 bulletins valables.

par Keystone - ATS