Réservé aux abonnés

Comment la pétition «Pas touche aux rentes des femmes» a récolté plus de 200’000 signatures en ligne

La pétition s’oppose à un projet d’une commission parlementaire et a récolté les signatures en 4 jours seulement. La faute aux votes partisans de certains sénateurs.
03 févr. 2021, 00:01
/ Màj. le 03 févr. 2021 à 06:39
Cette politique conduit à l'échec programme devant le peuple de réformes.

Plus de 200 000 signatures en ligne récoltées en quatre jours pour s’opposer à un projet d’une commission parlementaire, c’est probablement un record. La réaction est à l’ampleur de l’indignation suscitée par les retouches, toutes en défaveur des femmes, pratiquées par la Commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats dans la réforme très attendue de l’AVS. Un bien beau cadeau que les 9 sénateurs et 4 sénatrices membres de la commission ont offert l&agra...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois