Réservé aux abonnés

Club alpin: «Augmenter l’effectif des jeunes»

Première femme à présider le Club alpin suisse, Françoise Jaquet quitte une tête de cordée qui tient la forme.
20 sept. 2021, 00:01 / Màj. le 20 sept. 2021 à 07:12
Françoise Jaquet a passé huit années à la tête du CAS. Un travail bénévole.

Acôté de son métier de cheffe des essais cliniques chez Swissmedic, elle pensait que 10 % de temps de travail suffirait pour assumer la présidence bénévole du Club alpin suisse (CAS). Première femme depuis plus de 150 ans à présider le CAS, Françoise Jaquet (64 ans) a dû tripler le temps passé à ses multiples tâches durant huit années en tête de cordée. La Fribourgeoise vient de passer le témoin à un homme, le Grison Stefan Goerre.

Environ 30 000 membres de plus ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois