Réservé aux abonnés

Berne veut imposer un quota de femmes

Les directions des grandes entreprises cotées en bourse devraient faire un effort.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les directions des grandes entreprises cotées en bourse devraient compter au moins 30% de femmes. La loi mise en consultation hier par le Conseil fédéral jusqu'au 15 mars pour appliquer l'initiative Minder contient diverses surprises.

Le projet englobe des "sujets actuels" , selon la terminologie du Conseil fédéral. Dans les grandes sociétés cotées en bourse, les femmes devront constituer au moins 30% du conseil d'administration et de la direction. Les sociétés auront cinq ans pour s'adapter. Environ 250 sont concernées.

Si elles ne remplissent pas le quota, elles devront s'en expliquer dans...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an