Réservé aux abonnés

Avoir une odeur de rose en avalant un bonbon déo

07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2780783.jpg

Plus fort que le bonbon en aérosol connu des enfants, voici... le déodorant sous forme de bonbon. C'est le pari que lance un petit confiseur bulgare.

A en croire Ventsislav Peychev, son "Deo Perfume Candy" neutraliserait les odeurs corporelles et les remplacerait par un délicat parfum de rose pendant une durée allant jusqu'à six heures. Ceci en fonction du poids du consommateur et du nombre de bonbons avalés. Le fabricant s'est inspiré des travaux de scientifiques japonais qui ont démontré que le géraniol, l'un des composants de l'huile de rose, n'était pas décomposé par la digestion et était ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois