Ski de fond: Dario Cologna éliminé lors de la première course de la saison en Finlande

Dario Cologna n'est pas encore en forme. Le triple champion olympique de ski de fond a été éliminé dès le prologue lors de la première course de la saison à Kuusamo, en Finlande.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Dario Cologna n'a pas passé le cap des qualifications à Kuusamo en Finlande.

Dario Cologna n'est pas encore entré de plain-pied dans la saison. Pour la première course de la Coupe du monde 2014-15, un prologue en style classique à Kuusamo en Finlande, le triple champion olympique a été éliminé dès le prologue (45e) d'une épreuve écrasée par les Norvégiens, auteurs d'un quadruplé.

Cologna avait connu des problèmes de récupération ces derniers jours, lors de l'ultime stage de préparation à Saariselkä. Dimanche dernier, il avait concédé 1'15 au Russe Alexander Legkov lors d'une course FIS sur 15 km en skating, ce qui l'a fait hésiter à prendre le départ à Kuusamo ce week-end. Ce n'est que mercredi que le Grison s'est décidé à s'aligner. Pas de quoi s'alarmer pour Cologna, qui revient de maladie et dont le premier pic de forme est prévu dans un mois.

Le sportif suisse de l'année 2013 a concédé 8 secondes à l'issue du prologue au Russe Alexander Panzhiskiy, le plus rapide de la matinée. D'autres grands noms, comme le Suédois Emil Jönsson ou le Kazakh Alexey Poltoranin, n'ont pas franchi le cap des qualifications.

Dans les finales de l'après-midi, les Norvégiens se sont montrés intouchables: Eirik Brandsdal s'est imposé devant ses compatriotes Petter Northug et Sondre Fossli. Northug a ainsi démontré sa soif de réhabilitation, sept mois après son accident de la circulation sous emprise de l'alcool qui lui a valu une condamnation à 50 jours de prison.

Un seul Suisse a passé le cap des qualifications dans la nuit polaire de Finlande: Ueli Schnider, 25e, qui marque des points pour la troisième fois de sa jeune carrière. Le Vaudois Jovian Hediger a fini 35e et Jöri Kindschi 37e.

"Kuusamo est chaque année pour nous une étape difficile", relève le manager de l'équipe de Suisse Christian Flury. "La piste avait été une fois encore beaucoup trop sollicitée, d'où nos problèmes à la poussée." Cela dit, Dario Cologna a aussi souffert d'un déficit physique: "On a vu qu'il manquait de souplesse et d'énergie", a ajouté Flury.

Seule Suissesse membre de l'équipe nationale, Laurien van der Graaff est restée scotchée dans le prologue (46e). Marit Björgen a endossé d'entrée de jeu le dossard jaune de leader de la Coupe du monde. La Norvégienne a signé sa 67e victoire sur le circuit en devançant aisément la Slovène Katja Visnar et sa compatriote Maiken Caspersen Falla. La Polona Justyna Kowalczyk a été éliminée sur chute en demi-finale.

L'étape de Kuusamo se prolonge dimanche avec un 15 km en classique pour les hommes et un 10 km dames.