Réservé aux abonnés

L'enjeu, une qualification pour les finales de mars

Les hommes à Kvitfjell.
07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les Suisses sont dos au mur ce week-end à Kvitfjell (No). S'ils veulent se qualifier pour les finales de Lenzerheide (13-17 mars) en vitesse, ils sont condamnés à briller en descente (samedi) et super-G (dimanche).

Les 25 meilleurs de chaque discipline sont retenus pour ces finales. Une exigence à laquelle aucun Suisse ne répond en descente. Tout n'est toutefois pas perdu, à commencer pour Patrick Küng et Didier Défago. Le Glaronais pointe au 27e rang en Coupe du monde de descente, à six points du "cut". Quant au Valaisan, il suit à la 29e place à 11 unités de la qualification.

A eux de se...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois