Réservé aux abonnés

La recette de Silvan Zurbriggen

Le solide Valaisan signe le meilleur résultat suisse. Il confirme ses excellentes dispositions à base de confiance, de volonté et de boisson énergétique.
02 août 2015, 19:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Bode Miller quitte l'aire d'arrivée du super-G de Val Gardena sans passer par la case «café». Seizième de l'épreuve, l'Américain zappe l'arrêt au stand distributeur de boissons chaudes qu'il avait effectué après chaque entraînement de descente. Quelques mètres plus loin, Silvan Zurbriggen s'occupe personnellement de son ravitaillement.

Il ingurgite goulûment le contenu d'une gourde dont la contenance à vue d'oeil approche le litre. «Il ne faut pas exagérer, j'avale entre sept et huit décilitres de Winforce. Boire est la première étape de la récupération. Cette gourde m'accompagne dans chaque ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois