Réservé aux abonnés

La chaleur et le vent laissent les skieurs dans l'attente

Au terme des demi-finales mondiales, l'Italien Simone Origone mène le bal.
03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

11 h 30, col des Gentianes. Le soleil rayonne, le thermomètre affiche des températures estivales. Paradoxalement, la neige est encore au rendez-vous. Mais voilà que le vent s'est invité. Et que ce dernier est venu perturber le bon déroulement de la compétition. En effet, un seul run, à savoir la demi-finale, a pu se dérouler, après deux heures d'attente, le temps pour une quarantaine de skieurs de lisser la piste avant de finalement faire appel à la dameuse. C'est que le courant avait ramené de la neige sur le tracé, et plus précisément entre la cellule en amont et celle en aval.

Valaisans en ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois