Réservé aux abonnés

Jumping de Verbier: «Tôt ou tard, on devra trouver un gros sponsor principal »

Ce jeudi a lancé les dix jours que Verbier s’apprête à vivre au rythme des concours hippiques. National en cette fin de semaine et week-end, il deviendra international la semaine prochaine. Tour d’horizon avec le big boss Michel Darioly.
15 août 2019, 17:00 / Màj. le 15 août 2019 à 17:00
Un sourire de circonstance pour Michel Darioly dont les concours connaissent un vif succès à Verbier.

Michel Darioly, vous voilà partis pour dix jours de concours. Le national qui a commencé ce jeudi sert-il d’amuse-bouche avant le plat principal de l’international de la semaine prochaine ?

Absolument pas. C’est en formant les amateurs et la jeunesse sur le concours national que l’on aura des cavaliers dans les concours internationaux à l’avenir. Economiquement ensuite, le concours national est vital pour nous. Pour la station également. Les cavaliers présents ici le premier week-end viennent en famille, familles qui logent da...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois