Réservé aux abonnés

La roue tourne

Sierre ramène deux points du Jura grâce aux penalties. Les pénalités ont pourtant failli lui coûter très cher.
02 août 2015, 19:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Cette fois, ce n'est ni Cormier, ni Jinman qui ont permis à Sierre de s'imposer aux penalties. Les deux étrangers ont tous deux manqué leurs essais. C'est à Schönenberger - un superbe dribble - et à Christen que Sierre doit de ramener deux points d'Ajoie après la séance des tirs au but. Après son succès face à Lausanne, il prouve ainsi que la roue est probablement en train de tourner pour lui. Souvent malheureux durant l'automne, il a cette fois fait fi des circonstances défavorables pour enlever un succès qui vaut cher.

Remarquez que compte tenu des circonstances et, surtout, des longues minu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois