Réservé aux abonnés

Kevin Lalande, seul, au pays des Soviets

Autant ontarien que biélorusse, il affronte le Team Canada avec Dinamo Minsk (15 heures).
29 déc. 2016, 23:07
/ Màj. le 30 déc. 2016 à 06:49
Minsk's goalkeeper Kevin Lalande, during the game between HK Dinamo Minsk and Team Canada  at the 90th Spengler Cup ice hockey tournament in Davos, Switzerland, Monday, December 26, 2016. (KEYSTONE/Melanie Duchene) EISHOCKEY SPENGLER CUP 2016 MINSK TEAM CANADA

Coupe Spengler, carrefour des peuples. Ce slogan pourrait sans peine alimenter la promotion du tournoi davosien. Suisses, Canadiens, Tchèques, Russes et dérivés, pendant une semaine, tous se côtoient, s’affrontent, s’apprécient. Avec, en symbole, Kevin Lalande, né il y a 29 ans dans la communauté francophone d’Ottawa, gardien du Dinamo Minsk en KHL et de l’équipe nationale de Biélorussie.

L’équipe nationale? Après trois saisons à végéter dans les ligues mineures nor...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois