Hockey - Coupe Spengler: le Team Canada bat Davos 2-1

Le Team Canada a dominé Davos lors de la Coupe Spengler 2018 en s'imposant 2-1. Davos a inscrit le 2-1 à 1'54''. Le suspens était entier au début du troisième tiers.
26 déc. 2018, 23:00
/ Màj. le 26 déc. 2018 à 22:57
Davos n'aura pas de journée de repos et affrontera Nuremberg Ice Tigers à 20h15 jeudi.

Triple tenant du trophée, le Team Canada a démarré de manière idéale la Coupe Spengler 2018. La formation entraînée par Kevin Dineen s'est imposée 2-1 face à son hôte Davos dans le choc du groupe Cattini.

Les joueurs à la feuille d'érable ont dans l'ensemble dominé les débats face aux hommes de Harijs Vitolins, dont l'arrivée dans le club grison a été officialisée il y a tout juste une semaine. Mais le suspense était entier à l'entame du troisième tiers d'un "Klassiker" opposant les deux équipes ayant conquis le plus de titres dans cette compétition (15 sacres chacune).

 

 

Davos, dont la dernière finale date de 2012, a inscrit le but de l'espoir - le 2-1 - à 1'54'' de la fin de la deuxième période sur un tir du poignet du jeune Thierry Bader (21 ans). Le HCD a ensuite mis le Team Canada sous pression dans l'ultime tiers-temps, sans succès. Et les espoirs grisons se sont envolés lorsque Linus Klasen a écopé d'une pénalité à 3'02'' de la fin du temps réglementaire.

 

 

Andres Ambühl et ses équipiers avaient manqué le coche à la mi-match, se montrant incapables de profiter de 49'' de double supériorité numérique. Ils étaient alors déjà menés 2-0 par un Team Canada supérieur mais plutôt minimaliste mercredi soir.

Le premier but canadien, marqué du patin par Zach Boychuk à la 6e minute, avait dû être validé à deux reprises. Les arbitres ont tout d'abord vérifié que le geste de l'attaquant du CP Berne n'était pas intentionnel. Ils ont ensuite estimé - de manière étonnante d'ailleurs - que cette action n'était pas entachée d'un hors-jeu, après que le nouvel entraîneur grison avait recouru à son "coach challenge".

Anders Lindbäck, qui n'était plus apparu devant le filet grison depuis le 1er décembre, a dû capituler une deuxième fois dès la 13e minute. La réussite de Matt D'Agostini a toutefois été annulée après une nouvelle consultation de la vidéo. Mais ce n'était que partie remise. L'ailier d'Ambri-Piotta a d'ailleurs doublé lui-même la mise à la 24e, sur un tir que Lindbäck semblait en mesure de détourner.

Le Team Canada au repos jeudi

Davos n'aura donc pas droit à un jour de repos jeudi. Le club aux 31 titres nationaux se frottera en effet aux Nuremberg Ice Tigers à 20h15 dans le deuxième match de cette poule Cattini. Le Team Canada affrontera pour sa part la formation allemande vendredi soir.