Hockey – National League: Lausanne battu bêtement, Fribourg enfonce Genève, l’exploit d’Ajoie

Alors que Lausanne et Genève se sont inclinés vendredi soir, Ajoie a eu le dernier mot face à Zoug.
25 sept. 2021, 08:45
/ Màj. le 25 sept. 2021 à 08:55
Fribourg a battu Genève dans le duel des mal lotis.

Fribourg a stoppé l’hémorragie en remportant son duel face à Genève 3-1. Les Servettiens ont enchaîné un quatrième revers de rang.

Dans l’univers des clubs romands dans la gonfle, Fribourg et Genève étaient bien placés. Quatre défaites consécutives pour Fribourg, trois pour Genève. Alors forcément, une des deux séries négatives allait prendre fin aux Vernets. Ce fut celle des Fribourgeois.



On savait la vie plutôt compliquée en ce moment à Genève. La réception de Fribourg-Gottéron a confirmé cet état de fait. Les Genevois ont eu beaucoup de peine à entrer dans la partie et il n’y a longtemps eu qu’une équipe sur la glace. 31 tirs à 19 en faveur des hommes de Christian Dubé et surtout un 24-12 après deux périodes. 

Le moment décisif de cette rencontre s’est passé peu après la mi-match. Jörg a tout d’abord inscrit le 2-0 à la 31e sur un tir assez anodin que Descloux a laissé filer. Puis à la 33e, Dave Sutter a triplé la mise d’un tir pris de la ligne bleue tout près de la bande.

La réussite de Filppula à la 39e n’a rien changé, même si les Aigles auraient pu faire douter les Dragons avec un but dans les premières minutes du troisième tiers. Sans Raphael Diaz, malade, les Fribourgeois ont su profiter de la situation en jouant de manière relativement simple.

Incroyable Ajoie

A Zoug avait lieu le duel le plus déséquilibré de National League entre le champion et Ajoie. Et contre toute attente, c’est le néo-promu qui a eu le dernier mot! Un succès 3-2 ap sur une réussite du patin d’Ueli Huber à la 62e. Et dire que les Zougois ont dominé au chapitre des tirs 44-12 (!) avant ces quelques minutes supplémentaires. 

Les Taureaux ont certainement dû prendre de haut les Jurassiens et Jonathan Hazen est parvenu à inscrire ses deux premiers buts en National League. Après la victoire contre Ambri, ce succès est assurément l’un des plus beaux exploits de l’histoire du club à la Vouivre.

Lausanne est retombé dans ses travers. Après la belle performance et le 5-2 infligé à Fribourg mardi, les Vaudois ont cédé devant Davos 5-2 alors qu’ils avaient tout pour bien faire. Les Lions ne menaient-ils pas 2-1 à la 8e minute? Mais dans un tiers médian dominé 15-3 aux tirs, les joueurs de John Fust ont réussi à encaisser un but. Contraints de se découvrir, les Lausannois, avec le joueur du HCC Loïc In-Albon dans leurs rangs, ont coulé lors du troisième tiers en prenant deux buts en 72 secondes.

A Berne, Bienne a enchaîné avec un huitième succès de suite en s'imposant en prolongation (4-3) grâce à un but décisif inscrit par Alexander Yakovenko sur passe de Mathias Trettenes, le Norvégien du HCC cédé en licence B ce vendredi soir à Bienne.