Hockey: le HC Ajoie promu en National League après sa victoire face à Kloten

Un peu plus d’un an après son incroyable victoire en finale de la Coupe suisse de hockey sur glace, le HC Ajoie signe une nouvelle performance de choix en battant Kloten, le favori à la promotion en National League. Les Jurassiens grimpent d’un étage.
28 avr. 2021, 22:42
/ Màj. le 29 avr. 2021 à 08:35
Philip-Michael Devos et les Ajoulots ont créé la surprise en éliminant Kloten de la course à la promotion.

Ajoie a fait chuter les Aviateurs en finale de Swiss League! Vainqueurs 5-4 ap de Kloten dans l'acte VI, les Jurassiens s'offrent une troisième promotion dans l'élite après celles de 1988 et de 1992, 15 mois après leur retentissant sacre dans la Coupe de Suisse 2020.

Ajoie a dû se retrousser les manches. Menés 4-2 après avoir encaissé trois buts en moins de sept minutes, ils sont revenus par Devos (30e) et Hazen (33e) avant de terrasser leurs adversaires sur une réussite de Joggi après 11'17 de temps supplémentaire.

Près de 30 ans d’attente

Cela fait près de trente ans que les supporters jurassiens attendaient ça. Le HCA est prêt pour la National League. Mais son histoire dans l'élite ressemble davantage à une traversée des enfers qu'à un mariage heureux. En trois saisons (de 88 à 90 puis en 92/93) et 108 matches de LNA, Ajoie n'a remporté que 22 victoires.

 

 

La dernière saison du HCA dans l'élite a failli coûter plus que sa place dans l'élite à la Vouivre. Relégué en LNB en 1993, le club s'était délité sur le plan sportif. Sauvé d'une nouvelle culbute en 1994, Ajoie n'avait pas pu échapper à la relégation en première ligue l'année d'après.

Revenu en deuxième division lors de la saison 96/97, le club jurassien avait ensuite connu trois autres saisons en première ligue avant de remonter définitivement dans sa catégorie de jeu actuelle en 2000. Hormis un exercice 2004/05 compliqué, le HCA a retrouvé de la sérénité pour devenir l'un des meilleurs clubs de Swiss League sous la houlette de Gary Sheehan, arrivé en 2014.

Une question épineuse

Champions en 2016, les Jurassiens avaient alors renoncé à disputer le barrage de promotion-relégation, voyant bien que le club n'avait pas les infrastructures pour survivre à l'étage supérieur. Aujourd'hui, avec une toute nouvelle enceinte de 4800 places, les Jurassiens disposent d'une patinoire moderne et fonctionnelle.

Suffisant pour s'établir durablement en National League avec un faible bassin de population et un tissu économique bien loin des standards actuels? Seul le temps permettra de répondre à cette épineuse question. Les dirigeants jurassiens hésitent d'ailleurs toujours à accepter cette promotion...