Réservé aux abonnés

Ca passe ou ça casse

D'ici à Noël, Sierre doit affronter ses deux adversaires directs. Il n'a quasiment plus le droit à l'erreur.
02 août 2015, 19:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Un coup d'oeil au calendrier vaut tous les discours. D'ici Noël, Sierre disputera quatre matches. Il affrontera ses deux adversaires directs - Thurgovie et Grasshopper - et jouera trois fois, sur quatre, à domicile. Autant écrire que dans deux semaines, à défaut d'être fixé, il y verra peut-être plus clair. Soit il fait le plein de points et il se sera complètement relancé. Soit il s'incline encore face à ses rivaux et sa situation pourrait être désespérée. Entre deux, il tiendra encore son assemblée générale où il doit répondre à de nombreuses questions.

Les confrontations directes: Sierre a ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois