Réservé aux abonnés

Un mois de prison ferme pour son coup de tête

Le Brésilien avait "attendu" Thiago Motta...
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2780598.jpg

Le Tribunal correctionnel de Paris a condamné le Brésilien de Bastia, Brandao, à un mois d'emprisonnement ferme et 20 000 euros (24 800 francs) d'amende pour un coup de tête porté au milieu du Paris SG, Thiago Motta.

Les trois juges sont allés au-delà des réquisitions du Parquet qui avait demandé huit mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende.

Le président, Yves Madre, a néanmoins laissé entendre que le joueur de 34 ans pourrait bénéficier d'un aménagement de peine et ne pas séjourner en prison.

Il a ainsi regretté l'absence à l'audience de Brandao, opéré jeudi de la cuisse droite ap...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois