Football: le président de la fédération anglaise appelle M. Blatter à partir

Le président de la fédération anglaise de football (FA) Greg Dyke a appelé jeudi le président de la FIFA Sepp Blatter à quitter son poste après l'arrestation de responsables soupçonnés de corruption. Le Valaisan est candidat à un 5e mandat à la tête de l'organisation.
07 août 2015, 15:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le président de la FIFA Joseph "Sepp" Blatter.

"Sepp Blatter doit abandonner son poste de président", a déclaré Greg Dyke, le président de la fédération anglaise de football (FA), à l'agence de presse Press Association. Greg Dyke a ajouté qu'il n'était pas "possible de rétablir la confiance en la FIFA si Sepp Blatter est encore là". Le président de la FIFA "doit s'en aller en démissionnant, être mis en minorité, ou alors nous devons trouver une troisième voie", a-t-il ajouté.

Le président de la fédération anglaise s'était déjà interrogé mercredi dans un communiqué sur l'intérêt d'élire vendredi le président de la FIFA après l'inculpation de neuf de ses responsables soupçonnés de corruption. Les anciennes stars du football Diego Maradona et Luis Figo ont eux aussi fait part de leurs réserves, appelant à davantage de transparence dans le football.

L'Angleterre a été candidate malheureuse pour le Mondial-2018, attribuée finalement à la Russie dans des conditions litigieuses, en même temps que l'édition 2022 qu'organisera le Qatar.

Pas en mauvaise posture

Dans des interviews respectives au "Matin" et au "Nouvelliste" parues jeudi, Guido Tognoni, ancien cadre dirigeant de la FIFA, et Michel Zen Ruffinen, ancien secrétaire général de l'organisation, disent ne pas croire à des répercussions néfastes pour M. Blatter de l'affaire de corruption par rapport à l'élection de vendredi.

"Sepp Blatter va gagner facilement", pense le premier, alors que le second assure que "la majorité du congrès reste acquise à sa cause". Tous deux s'estiment convaincus que le président de la FIFA "va en appeler à l'unité de la famille du football" et gagner un 5e mandat.