Challenge League: le doute plane sur la licence de Servette

La licence de Challenge League pour la saison prochaine devrait échapper à Servette, selon le site tdg.ch.
07 août 2015, 15:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Selon la Tribune de Genève, Servette ne devrait pas obtenir sa licence pour la saison prochaine.

Bien informé, le quotidien genevois explique que les Grenat seraient de facto relégués en Première ligue promotion... dans un premier temps. Car si la faillite est prononcée à l'encontre du club dirigé par Hugh Quennec, la culbute pourrait être encore plus sévère.

Si Servette n'obtenait pas sa licence, comme c'est de plus en plus probable, cela ferait le bonheur du FC Bienne. Relégué sportivement, le club seelandais serait ainsi repêché administrativement et pourrait ainsi inaugurer son nouveau stade en restant en Challenge League.

Servette avait déjà fait faillite en 2005. Le club genevois, qui était au bord de l'agonie en 2012, avait été sauvé in extremis par Hugh Quennec, aussi président de Genève-Servette (hockey sur glace).