Affaire FIFA: le procureur fédéral extraordinaire Stefan Keller récusé

Le Tribunal pénal fédéral a admis la demande de récusation déposée par le président de la FIFA Gianni Infantino à l’encontre de Stefan Keller.
05 mai 2021, 09:48
/ Màj. le 05 mai 2021 à 12:06
Le procureur fédéral extraordinaire Stefan Keller a été récusé par le Tribunal pénal fédéral.

Le Tribunal pénal fédéral a admis la demande de récusation déposée par le président de la FIFA Gianni Infantino à l’encontre de Stefan Keller. Le Procureur fédéral extraordinaire a donné motif à sa récusation par ses communications à la presse.

La Cour des plaintes du Tribunal pénal fédéral reproche au magistrat d’avoir envoyé quatre communiqués à la presse entre le 10 décembre 2020 et le 11 mars 2021. Par décision du 30 avril, elle a donc donné suite à la demande de récusation contre Stefan Keller pour les procédures pénales dirigées contre le président de la FIFA.

En revanche, la cour n’est pas entrée en matière sur la demande d’annulation des actes de procédure effectués jusqu’à présent. Cette décision est définitive.

Rencontres Infantino-Lauber

Nommé le 29 juin 2020, Stefan Keller était chargé d’enquêter sur les rencontres non protocolées entre Michael Lauber, le Procureur général de la Confédération de l’époque, et Gianni Infantino, dans le cadre des enquêtes dirigées contre d’anciens dirigeants de la FIFA.

Le 29 juillet 2020, Stefan Keller a informé le président de la FIFA qu’une enquête pour incitation à abus d’autorité, à violation du secret de fonction et à entrave à l’action pénale était ouverte contre lui.

Entre le 10 décembre 2020 et le 11 mars 2021, le magistrat a envoyé quatre communiqués à la presse. Ceux-ci portaient notamment sur des soupçons de gestion déloyale liés à l’utilisation d’un jet privé. Par la suite, il a annoncé lui-même plusieurs décisions du Tribunal pénal fédéral concernant M. Infantino.