Tour de France: les Valaisans vivront une journée spéciale

Steve Morabito, le Chorgue, et Sébastien Reichenbach, le Martignerain, seront les régionaux de l'étape, mercredi, entre Berne et Finhaut. L'un et l'autre vivront une journée spéciale, quelque chose d'unique dans leur carrière.
19 juil. 2016, 21:44
/ Màj. le 19 juil. 2016 à 21:48
Sébastien Reichenbach (deuxième depuis la gauche) traversera Martigny, sa ville, à quelques hectomètres de son domicile.

Steve Morabito et Sébastien Reichenbach ont l'habitude de courir à domicile lors du Tour de Romandie, du Tour de Suisse ou des championnats de Suisse, tout récemment. Par contre, il est rare, sinon exceptionnel pour des coureurs du Tour de France, en-dehors des Français, bien sûr, de rouler devant leur public, quasiment à la maison. Les deux Valaisans s'en délectent déjà. "Cela fait longtemps que je me réjouis de cette journée, commente Steve Morabito, le natif de Troistorrents désormais établi à Granges. Je vais en profiter, ouvrir grands les yeux. Mais je n'oublie pas mes tâches sportives qui priment sur tout. A ce niveau, il s'agit d'une étape comme les autres."

"J'attends ce jour depuis très longtemps, sourit Sébastien Reichenbach. Le Tour de Romandie en Valais, c'est déjà fort. Mais le Tour de France..."

Bien placé au général, le Martignerain ne bénéficiera pas d'un bon de sortie. Par contre, il espère bien accompagner les meilleurs le plus loin possible dans l'ascension sur Emosson, une montée qu'il connaît très bien.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de lundi-mardi-etc…

par Christophe Spahr