Réservé aux abonnés

"C'est comme se faire percuter par un bus!"

Atteint à la base du crâne par une balle de 150 g qui filait à 150 km/h, l'Australien Phillip Hughes est décédé sans reprendre connaissance. Le monde du cricket est en deuil.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2780688.jpg

De Londres à Sydney et de Kaboul à Delhi, le monde du cricket était en deuil après la mort, jeudi, d'un jeune champion australien atteint à la tête deux jours plus tôt par un lancer lors d'un match professionnel.

Phillip Hughes, qui allait fêter son 26e anniversaire dimanche, s'est éteint à l'hôpital de Sydney, où il avait été admis mardi dans un état critique et placé en coma artificiel.

Dans les pays de l'ancien Empire britannique où le cricket est roi, cet accident rarissime a provoqué une onde de choc. En Australie, la mort tragique de Hughes est comparée à celle du pilote de F1 Ayrton Sen...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an