Carnet noir: le basketteur Paul Westphal est décédé d’un cancer du cerveau

Paul Westphal est mort à l’âge de 70 ans. Le basketteur et entraîneur américain, qui a remporté un titre NBA avec les Boston Celtics et a passé 14 saisons avec les Phoenix Suns, souffrait d’un cancer du cerveau.
02 janv. 2021, 23:03
/ Màj. le 02 janv. 2021 à 23:03
En tant qu’entraîneur principal entre 1992 et 1995, Westphal a emmené les Suns jusqu’aux finales NBA en 1993. (archives)

Paul Westphal, qui a remporté un titre NBA avec les Boston Celtics et est ensuite devenu une icône des Phoenix Suns où il a passé 14 saisons en tant que joueur et entraîneur, est décédé à 70 ans. La franchise basée en Arizona l’a annoncé.

Drafté en 10e position par Boston en 1972, le meneur d’1m93 a été titré avec les Celtics en 1974, mais, échangé à Phoenix en 1975, c’est avec ce club qu’il est devenu une star.

«Westy ne sera pas immortalisé simplement pour avoir joué au basket. On se souviendra de lui pour la façon dont il a vécu sa vie et dont il a traité les autres», ont déclaré les Suns dans un communiqué.

 

 

«Son héritage en fait l’une des icônes les plus marquantes du basket de tous les temps», a renchéri Robert Sarver, le propriétaire de la franchise.

En tant qu’entraîneur principal entre 1992 et 1995, Westphal a emmené les Suns de Charles Barkley jusqu’aux finales NBA en 1993, battus en six rencontres par les Chicago Bulls de Michael Jordan.

Il a ensuite notamment dirigé les Sonics de Seattle de 1998 à 2000 puis les Sacramento Kings de 2009 à 2012.

En août dernier, ESPN avait indiqué que Westphal, introduit au Hall of Fame en 2019, souffrait d’un cancer du cerveau.