Auto: le pilote valaisan Ralph Boschung retrouve l’écurie Campos Racing

Le pilote de Champéry courra pour Campos Racing l’année prochaine, en formule 2. Il avait déjà piloté pour l’écurie espagnole en 2017.
01 déc. 2020, 14:30
/ Màj. le 01 déc. 2020 à 14:30
Adrian Campos (à gauche), patron de l'écurie éponyme, accueille pour la deuxième fois Ralph Boschung.

Ralph Boschung retrouvera l’écurie Campos Racing en 2021. Le pilote valaisan, qui n’avait pas trouvé de volant en 2020 malgré des essais avec MP Motorsport en fin d’année passée, avait déjà roulé en F2 pour ce team en 2017. Il avait obtenu trois classements dans les points.

A 23 ans, Ralph Boschung rebondit donc au sein d’une écurie qu’il connaît bien, très expérimentée dans cette catégorie et qui a déjà obtenu des résultats probants. Campos Racing avait décroché le titre des constructeurs en 2008. Cette année, elle ne figure toutefois qu’au neuvième rang dans la hiérarchie de la F2, à une course de la fin de la saison. Le Valaisan prendra part aux premiers essais officiels du 8 au 10 décembre à Bahreïn. «J’ai énormément de respect pour cette équipe», relève le pilote de Champéry. «C’est une fierté pour moi de retrouver Campos Racing. Je suis convaincu que nous vivrons une grande année 2021. Pour la première fois de ma carrière, j’ai pu signer un contrat avant les essais de fin de saison. J’attends donc avec impatience de retrouver les circuits.»

Un pilote talentueux

L’écurie espagnole a été fondée par l’ancien pilote de F1 Adrian Campos. En vingt ans, elle a remporté de nombreux succès en F2 et en GP2. «Nous sommes heureux de retrouver Ralph Boschung», témoigne Adrian Campos. «Nous savons qu’il est talentueux et ferons tout notre possible pour que la saison à venir soit fructueuse.»

La formule 2 est l’antichambre de la F1. Le classement des pilotes est dominé par Mick Schumacher, fils du septuple champion du monde. Un autre Suisse, Jean-Denis Délétraz, court dans cette discipline. La saison 2021 débutera à Bahreïn du 26 au 28 mars.

A lire aussi : Formule 2: Ralph Boschung pourrait retrouver un volant pour 2020

A lire aussi : Le pilote valaisan Ralph Boschung compte bien poursuivre en F2 en 2019

par Christophe Spahr