Le nombre de décès provoqués par le Coronavirus MERS revu à la hausse par l'OMS

Le nombre de personnes décédées après avoir contracté le Coronavirus MERS a été revu à la hausse mercredi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
07 août 2015, 11:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le nouveau coronavirus a affecté depuis septembre dernier 44 personnes, dont 22 sont décédées.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a révisé mercredi à la hausse le nombre des personnes mortes après avoir été atteintes par le Coronavirus MERS. L'organisation a annoncé quatre nouveaux décès enregistrés en Arabie Saoudite et un en France.

Il s'agit de "cinq nouveaux décès" concernant des "cas déjà enregistrés", dont celui du Français mort mardi à Lille (nord), a déclaré un porte-parole de l'OMS. Ces cinq cas portent à 27 le nombre des décès au niveau mondial provoqués par ce nouveau virus depuis l'apparition de la maladie à la mi-2012, a-t-il dit.

Par ailleurs, cinq nouveaux cas de MERS ont été enregistrés dans l'est de l'Arabie saoudite, a annoncé mardi le ministère de la Santé à Ryad. Le ministère a précisé que ces personnes, toutes saoudiennes, étaient âgées de 73 à 85 ans et qu'elles souffraient de maladies chroniques.

Ces nouveaux cas portent à 49 le nombre des cas confirmés au niveau mondial, selon un dernier bilan de l'OMS. Dans son précédent bilan du 23 mai, l'OMS avait informé de 44 cas confirmés en laboratoire, dont 22 décès.

Ce virus proche du SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère), a affecté des personnes vivant principalement en Arabie saoudite. Il est désormais désigné par l'OMS sous le nom de Syndrome respiratoire coronavirus du Moyen-Orient (MERS).

Il y a dix ans, la pandémie de SRAS, partie de Chine, avait causé la mort de plus de 800 personnes et suscité l'inquiétude dans le monde. Le nouveau virus est cependant différent du SRAS, notamment parce qu'il provoque une insuffisance rénale rapide.