Réservé aux abonnés

Harcèlement scolaire: un à deux élève(s) par classe concerné(s) en Valais

Le harcèlement n’épargne pas les écoles valaisannes, entravant le bon déroulement de la scolarité de leurs élèves. Des études réalisées en 2012 et 2019 mettent en évidence le succès des programmes de prévention, mais aussi l’évolution de ses pratiques et les particularités propres aux différents degrés d’enseignement.
14 nov. 2020, 18:00 / Màj. le 17 nov. 2020 à 10:33
Se protéger : Il est recommandé de conserver et de dater toute trace écrite de harcèlement, afin de rassembler des preuves et de disposer d’une base pour confronter le problème.

On dit d’un élève qu’il est victime de harcèlement «[…] lorsqu’il est exposé, de manière répétée et à long terme, à des actions négatives de la part d’un ou de plusieurs élèves.» (Olweus, 1999) La nature de ces actes va du harcèlement physique au harcèlement verbal, en passant par le harcèlement à caractère sexuel, le racket, ou le cyberharcèlement.

«Les élèves ne sont pas plus durs entre eux aujou...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois